Accident de la vie

Protégez-vous
et votre famille !

Pourquoi une assurance
des accidents de la vie ?

(selon les conditions, limites et exclusions des engagements contractuels en vigueur)

Vous vous dites que pour les accidents de la vie privée, la Sécurité sociale et votre complémentaire santé vous couvrent déjà : oui, mais la Sécurité sociale n’interviendra que si vous avez une invalidité permanente assez lourde ; votre complémentaire santé ne prendra que vos frais de santé (soins, médicaments, hospitalisation…) en remboursement et non votre perte de revenus.

Vous pensez que les accidents de la vie privée sont déjà assurés par la Responsabilité Civile de votre assurance habitation : attention, en principe, ces garanties ne couvrent que les dommages que vous et votre famille pouvez causer aux autres, mais pas ceux que vous pourriez vous causer.

Que couvre l'assurance multirisque
des accidents de la vie ?

(selon les conditions, limites et exclusions des engagements contractuels en vigueur)

Des évènements du quotidien et certains exceptionnels*

Vous protéger et protéger vos proches en cas d’accidents de la vie privée est essentiel.
Voici des exemples de situations prises en compte par ce contrat et qui arrivent hélas fréquemment ou qui sont parfois
d’actualité :

Les accidents domestiques

Dans le domicile ou dans le jardin.

Dans le domicile ou dans le jardin (chute, coupure,
électrocution, brûlure…) pendant que vous bricolez,
préparez des repas (cuisine, barbecue..), jardinez
(taille de haie, d’arbuste…).

Les accidents de loisirs dont
les accidents de sports

Les accidents de sports, hors pratiques de compétitions et exclusions du contrat.

Jogging, vélo, ski, sports collectifs (football, rugby…)
même si vous pratiquez dans un club.
En effet, souvent les indemnisations prévues par la licence sont minimales et ne permettent pas de couvrir des pertes
de revenus.

Les attentats

Que ce soit en France ou lors d’un séjour à l’étranger.

L’actualité montre que personne n’est à l’abri de ce genre d’évènements tragiques : dans la rue, lors d’un spectacle…

Un contrat doublement utile de par son volet assistance et assurance*

des prestationsd’assistance*

Prestations d’assistance
accessibles 7j/7j et 24h/24h

  • Aide à domicile

  • • la garde d’enfants

  • • la conduite à l’école et aux activités
    extrascolaires des enfants

  • • l’aide aux devoirs et le soutien scolaire

  • • la présence d’une aide à domicile pour
    certaines tâches (ménage, repassage,courses, préparation de repas)

  • • la prise en charge d’animaux domestiques

  • Service à la personne

  • • le déplacement d’un proche

  • • la livraison de médicaments

  • • le rapatriement médical

  • Accès à des experts

  • • le bilan social

  • • le bilan par un ergothérapeute

  • • le soutien psychologique

une indemnisationprenant en compte
plusieurs préjudices*

  • • le préjudice patrimonial : les conséquences
    économiques définitives de l’accident sur la
    situation professionnelle

  • • le préjudice esthétique

  • • le préjudice résultant de la souffrance endurée

  • • le préjudice d’agrément : impossibilité
    d’excercer une activité pratiquée avant
    l’accident (sport, association...)

Exemples non contractuels de taux d’AIPP

(atteinte à l’intégrité physique et psychique issus de données du site de l’association d’aide aux victimes de France)

De 5 à 10%

Perte d’un orteil, prothèse du genou…

De 10 à 15%

Perte de tous les orteils, perte
de toutes les dents, perte de la voix

De 15 à 20%

Perte du pouce gauche
(pour un droitier), paralysie du visage…

De 20 à 25%

Perte de la vision d’un oeil, du pouce
droit (pour un droitier)…

De 25 à 30%

Prothèse d’une jambe ou d’un pied…

De 30 à 40%

Perte de la main gauche
(pour un droitier)…

De 40 à 50%

Perte de la main droite ou du bras
gauche (pour un droitier)…

De 50 à 60%

Perte du bras droit (pour un droitier),
d’une jambe, de la vue

De 60 à 100%

Traumatise très graves, para
ou tétraplégie, traumatisme crânien

Vous et votre
famille

Individuelle ou Familiale

2 formules au plus près de vos besoins et
de la composition de votre foyer

Notre offre

(selon les conditions, limites et exclusions des engagements contractuels en vigueur)

1

Choisissez la formule adaptée
à votre situation

En formule Individuelle, vous êtes le seul
assuré.

En formule Familiale, les personnes
assurées sont : vous-même, votre conjoint,
concubin ou partenaire lié par un PACS,
vos enfants ou ceux de votre conjoint
de moins de 26 ans, sans limite de nombre et désignés sur le bulletin.

2

Sélectionnez le niveau
de protection souhaité

Avec l’option décès ou incapacité
permanente ≥ 5%
: vous bénéficiez d’une
couverture en cas de handicap « léger »
(exemple : perte d’usage d’un doigt)*.

Avec l’option décès ou incapacité
permanente ≥ 10%
: vous êtes protégé
en cas de handicap plus lourd (exemple perte
des orteils ou de la voix).

3

Choississez de couvrir
la pratique régulière
de certains sports à risques 

Avec l’option sports à risques, vous êtes protégé en cas d’accident survenant dans
le cadre de la pratique régulière des sports suivants : parachutisme, parapente, vol
de pente, deltaplane, kitesurf, bobsleigh, luge
de compétition, moto neige, hockey
sur glace, boxe, alpinisme, escalade,
spéléologie, plongée sous-marine, sports
de vitesse avec engin terrestre à moteur**.

Formule individuelle Formule familiale
Option 1
Seuil ≥ 5%
10,75 € / mois 20,75 € / mois
Option 2
Seuil ≥ 10%
8,25 € / mois 16,50 € / mois

Cotisations mensuelles TTC.
Tarifs en vigueur au 01/12/2017. Le montant de la cotisation est révisable chaque année à l’échance.
L’option sport à risques fait l’objet d’une tarification spécifique et est limitée à la couverture de 3 sports par foyer en formule individuelle et de 5 sports
par foyer en formule familiale. Voir conditions en agence.

Nos avantages

(selon les conditions, limites et exclusions des engagements contractuels en vigueur)

Prendre contact

* Selon les conditions, limites et exclusion des engagements contractuels en vigueur.

** Les accidents liés à la pratique occasionnelle des sports à risques (et ceux liés à leur pratique régulière si vous choisissez l’option) sont couverts conformément aux conditions, limites et exclusions des engagements contractuels en vigueur.